Se réinventer sur le plan émotionnel permet de se réinventer au quotidien

Insatisfaction, frustration, sentiment de malaise: ce ne sont là que quelques-uns des sentiments que chacun de nous, au moins une fois dans sa vie, a dû apprendre à gérer. Pour les affronter, il faut d’abord les accepter, les reconnaître, les laisser exister pour les comprendre. Ce n’est qu’alors que nous pourrons penser à les surmonter.

 

Accepter. Choisir de se livrer à des sensations et des sentiments désagréables ne signifie pas ouvrir la porte à la mauvaise humeur pour toujours.

Les inhiber, les cacher, prétendre qu’elles n’existent pas ou qu’il est «impossible de les ressentir pour une personne comme moi» ne fait que prolonger le malaise qui reste latent, mais présent. Juste assez pour perturber ma vie quotidienne.

 

Connaître. Pourquoi suis-je soudainement insatisfait de ma vie, de mon travail, des conditions que je dois subir au quotidien? Quand ai-je commencé à ressentir cela? Eh bien, même s’il semble que ce type d’émotions se situe dans l’indéfinition du temps, elles ont certainement une origine.

L’insatisfaction a fait son chemin à travers les émotions que nous ressentons chaque jour, dans la frénésie des activités quotidiennes, sans frapper ni demander la permission, en silence, sur la pointe des pieds.

 

Comprendre. Maintenant que les mauvais sentiments ont été acceptés et non plus arbitrairement ignorés, accueillis avec la grâce que nous réservons à un invité pas très bienvenu, il est temps de les comprendre.

Attention, cette phase ne s’ouvre pas toujours et se termine par un claquement de doigts: il faut avoir de la patience, du soin, de la délicatesse, comme celle que l’on réserve pour des choses importantes que l’on ne connaît pas. Oui, parce que, bien que ce soient des sensations que nous classons comme «mauvaises», en réalité il n’y a pas de choses négatives dans le grand panorama des émotions. Chaque sentiment est «bon» à sa manière, car chacun est nécessaire pour vivre, pour répondre aux stimuli que la vie nous offre, pour nous apprendre à réagir en fonction de qui nous sommes au plus profond de nous-mêmes, bien au-delà de la façade extérieure avec laquelle nous nous présentons au monde. Les comprendre implique d’avoir le courage de creuser profondément et d’admettre que ce travail ne me convient peut-être pas, que ces relations ne me font pas me sentir si bien, que cette personne que je m’efforce d’être ne reflète pas qui je suis vraiment.

 

Se réinventer émotionnellement est un exercice qui s’implique en profondeur. La première étape pour y parvenir est d’accepter la frustration et le mécontentement pour trouver son origine. Il est important d’apprendre à mieux se connaître et de réajuster nos comportements et nos choix en fonction de qui, chaque jour, nous sommes et surtout que nous devenons.

Aucun être vivant n’est toujours le même: nous suivons tous un cycle dense de transformations et de changements, qui ont précisément pour fonction de déstabiliser ce qu’il serait commode de tenir pour acquis, pour mieux le rééquilibrer.

Être soi-même est toujours bon.

Méthodes simples et agréables pour une vie plus verte

Jamais comme ces dernières années il est important pour chacun de nous de s’engager dans le respect de l’environnement, trop souvent négligé ou relégué à la dernière place dans l’échelle de priorités de nombreuses entreprises et particuliers. Le monde est notre maison et exactement comme nous prenons soin de nos petits espaces quotidiens, nous devons également penser au bien-être de la Terre qui nous héberge. Saviez-vous que souvent seules de petites précautions suffisent pour éviter une pollution inutile, sans avoir à renoncer à nos habitudes?

Voici cinq petites méthodes pour une vie verte.

  • Habituez-vous à utiliser des bouteilles en acier thermiques.

La première étape vers la durabilité est de choisir un contenant réutilisable en acier inoxydable, afin de limiter au maximum les contenants jetables. Élégantes, conçues avec soin, design et même un peu de mode, les bouteilles thermiques sont une réponse efficace à l’urgence plastique, déjà collectée par certaines marques de mode comme Vivienne Westwood et Diesel.

  • Préférez la consommation de nourriture à  km 0.

Un aliment acheté à zéro kilomètre est plus frais, plus savoureux et plus sain que ce qui arrive sur nos tables après un long voyage qui a duré même des jours. Les fruits et légumes frais conserveront toutes leurs propriétés au bénéfice de notre santé. De plus, en choisissant des produits locaux, nous permettons de réduire la pollution due au transport.

  • Essayez, dans la mesure du possible, de vous déplacer à pied ou à vélo

Trop souvent nous utilisons aussi la voiture pour faire de petites dépenses essentielles, peut-être au supermarché qui se trouve à quelques mètres de chez nous. Ici, dans le cas de courts trajets, nous essayons d’aller à pied ou d’utiliser un vélo équipé d’un panier pratique. De cette façon, nous aidons l’environnement et nous nous maintenons en forme, nous luttons contre la sédentarité que notre travail assis pendant de longues heures à notre bureau nous provoque. Certaines études indiquent également que ceux qui font du vélo respirent moins le smog que tout le monde, surtout si vous choisissez des routes peu fréquentées. Génial, non?

  • Plantes anti-pollution

Choisir soigneusement votre “intérieur de maison écologique” vous permettra d’enrichir votre espace de vie ou votre bureau avec des plantes agréables à sentir et à voir, qui ajoutent des capacités bénéfiques de Smog-Capture au facteur esthétique. L’aloès, le ficus, la sansevieria, le lierre et le gerbera ne sont que quelques-unes de celles que vous pouvez choisir parmi cette catégorie de plantes aux propriétés anti-pollution. N’oubliez pas: il est important de nettoyer les feuilles avec de l’eau ou un chiffon humide de temps en temps pour s’assurer que l’absorption de la pollution de l’air se fait de la manière la plus efficace.

  • Routine beauté sans plastique

Une bonne routine de soin est essentielle pour le bien-être de la peau, ainsi que pour se réveiller avec la bonne fraîcheur le matin et se coucher détendu et purifié le soir. La mise en œuvre de petites précautions même dans notre rituel quotidien peut faire la différence, comme l’utilisation de coton-tiges et de tampons démaquillants en coton ou en bambou qui sont une excellente alternative aux classiques. Il en va de même pour nos chers pinceaux, ils peuvent également être trouvés dans différentes versions sans plastique. N’oublions pas d’utiliser des produits de marques sensibles à l’impact environnemental, tout comme ceux de Ringana. En effet, ses produits sont non seulement totalement vegan et 100% naturels mais il est également possible de retourner leurs bouteilles!

Souvenirs, photos et réseaux sociaux.

« La photographie peut fixer l’éternité en un instant. » Henri Cartier-Bresson décrit ainsi sa plus grande passion.

 

Je ne suis pas une personne particulièrement mélancolique, mais quand je me surprends à penser à un moment important du passé, il arrive que je sois submergé par les émotions. Bien sûr, tout dépend aussi de la mémoire, un souvenir joyeux me procure différentes émotions par rapport à un souvenir doux ou triste. Les photographies parviennent alors toujours à donner une saveur supplémentaire aux souvenirs, il me suffit de les tenir entre mes mains pour me retrouver dans cet instant immortalisé.

Prendre des photos n’a jamais été aussi simple, quelques secondes suffisent pour remplir la galerie du smartphone. J’aime utiliser les médias sociaux, mais parfois je me souviens de ces moments où nous n’avions pas Instagram pour fixer le moment dans le temps, mais nous devions imprimer tous les détails dans notre esprit pour ne pas les perdre. Je vais être honnête, trouver une vieille photo de famille, de quand j’étais petit ou de mes grands-parents me remplit d’une émotion différente de celle de parcourir le mur Facebook.

 

Quand les appareils photos avaient des pellicules, le nombre de photos disponibles étaient limité, on ne pouvait pas vérifier que tout le monde avait les yeux ouverts, le moment immortalisé était unique, authentique et pour cette raison il me semble plus précieux. Ce que nous montrons aujourd’hui sur les réseaux sociaux n’est plus aussi spontané. Combien d’entre vous ont posté une photo après le premier essai?

 

La première qualité des médias sociaux n’est pas la spontanéité, mais ils nous donnent la possibilité de partager facilement notre vie et nos intérêts avec les autres, ils nous mettent en contact avec des gens du monde entier et nous permettent de toujours découvrir quelque chose de nouveau. C’est pourquoi j’aime les utiliser et les trouve un outil très utile.

Mais j’ai eu l’envie d’imprimer certaines des photos jalousement gardées par l’ordinateur et le smartphone. J’aime l’idée de pouvoir les parcourir avec mes enfants, de revivre ce moment ensemble. J’aimerais aussi en accrocher dans les chambres, être entouré de bons souvenirs vous fait toujours sentir en sécurité.

Les avantages de la lecture.

La lecture d’un livre apporte de nombreux avantages et aspects positifs: tout d’abord, cela nous permet de faire une petite pause avec la réalité. Chaque fois que nous sommes plongés dans la lecture, nous sommes capables de tout laisser autour de nous pendant quelques minutes et de concentrer nos pensées sur une histoire qui peut stimuler notre imagination. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’essaie toujours d’emporter un livre avec moi: que ce soit un petit voyage d’affaires, à la mer sous un parasole ou à la montagne avec l’air frais qui accompagne mes pensées, tenir un livre entre mes mains parvient toujours à me donner un sentiment de paix et de légèreté.

Il y a des moments de l’année où la lecture est plus facile pour moi, comme l’été où j’ai un peu plus de temps pour me consacrer aux petites choses que j’aime faire. Dans les moments où je suis le plus occupée, j’essaie de ne pas perdre l’envie et l’enthousiasme, et si je ne peux pas me plonger dans un livre, j’essaie quand même de prendre quelques minutes pour faire défiler l’article d’un blog ou d’un magazine qui peut aussi être utile à mon travail.

Quand je me consacre à la lecture, j’essaie de ne pas accorder autant d’importance au temps ou au nombre de pages que je peux lire, mais ce qui compte vraiment, c’est de pouvoir profiter de tout le bénéfice que ce moment peut me donner. Les livres ont le pouvoir de susciter des émotions, de nous consoler et de nous faire sourire. Prendre un moment pour lire, c’est aussi savoir saisir des leçons qui peuvent rendre ma pause agréable et en même temps constructive.

La lecture ouvre l’esprit, améliore nos capacités de raisonnement et élargit nos connaissances. De plus, réduisant le niveau de stress dans notre corps, lire a également des conséquences positives sur la santé. Lorsque je me concentre sur un livre, mon cerveau reste en activité et je peux en même temps comprendre et analyser différents points de vue, augmentant ainsi ma capacité à interagir avec les autres. Bien que la lecture soit une activité individuelle, elle peut améliorer notre capacité à élaborer les pensées et les sentiments des autres, aidant ainsi notre sensibilité et notre empathie.

En tant que maman, j’essaie d’aider mes enfants à trouver la bonne motivation pour lire, mais j’oublie parfois que le pouvoir de la lecture est contagieux. Regarder d’autres personnes qui lisent fait naître l’envie d’ouvrir un livre, alors j’essaye de me dégager des moments de la journée que je peux partager avec mes enfants, dans l’espoir de leur transmettre l’envie d’être submergé par un livre. Un autre aspect positif de passer du temps à lire est que cela m’aide beaucoup à relaxer mon esprit avant de dormir, à améliorer la qualité du sommeil et à me donner un moment de tranquillité à la fin de la journée.

Smoothies d’été: 5 idées colorées avec des fruits.

Framboises, fraises, myrtilles, abricots, pêches … La liste des délices d’été qui nous attendent est longue et savoureuse!

Le fruit est excellent mangé frais à la fois comme collation et au petit déjeuner. Mais quand vous voulez quelque chose en plus le matin ou une pause fantaisie pour les enfants, vous pouvez les transformer en de nombreux smoothies savoureux.

Voici 5 recettes simples à essayer.

Fruits des bois et menthe

Avec du yaourt, de la menthe et des baies, vous pouvez créer un smoothie crémeux rafraîchissant. Le processus est très simple. Commencez en mixant environ 15 glaçons, ajoutez 500 g de baies mélangées, 500 ml de yaourt et 4/5 feuilles de menthe. Mélanger le tout jusqu’à ce qu’il devienne crémeux et homogène et servir dans un joli verre avec une feuille de menthe fraîche sur le dessus.

Avec ces doses, vous obtiendrez un smoothie pour au moins quatre personnes.

Un petit truc: ajouter le jus d’un citron le rendra encore plus rafraîchissant.

Fraise et pastèque

Ce smoothie est très simple. Pour 4 personnes 250 g de fraises, une demi-pastèque pas trop grosse et du jus de citron suffisent. Retirez les graines et la peau de la pastèque, coupez-la en morceaux et versez-les dans un mixeur avec les fraises et le jus de citron, mélangez le tout jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Conservez-le un peu au réfrigérateur avant de le servir pour profiter pleinement de la fraîcheur!

Orange et carotte

Ce smoothie est idéal pour siroter allongé au soleil. Le mélange de carottes et d’oranges stimule la mélanine et aide au bronzage. Vous pouvez le préparer pour quatre personnes avec 4 carottes pelées, le jus de 4 citrons et 8 oranges, 2 tranches de melon et un peu de gingembre râpé. Mixer le tout, ajouter un peu de glace et servir avec des feuilles de menthe fraîche. L’été dans un verre!

Ananas et fraises

Ce smoothie aide à lutter contre la rétention d’eau, il est désaltérant et délicieux. Pour une portion pour quatre personnes, mixez simplement 20 fraises et 10 tranches d’ananas coupées en morceaux. Laissez-le au réfrigérateur un moment ou ajoutez quelques glaçons. Froid, c’est encore mieux.

Pêches et thé vert

Avec 300 grammes de pêches et 3 verres de thé vert, vous pouvez obtenir un smoothie sucré et désaltérant. Coupez les pêches en morceaux, retirez le cœur, ajoutez le thé déjà refroidi et mixez  jusqu’à ce qu’il devienne plus homogène. Verser dans des verres et ajouter le zeste d’un citron non traité pour terminer.

Avez-vous des recettes de fruits savoureuses à recommander?