Vitamine C, indispensable mais parfois trompeuse

Que préférez-vous? Manger 40 kg de pommes, 4 kg d’orange ou 100 gr d’acérola?
Ce petit fruit rouge Malpighia glabra (cerise aérola) est la star du marché grace à sa teneur en vitamine C (1600 mg/100 gr). Elle contient aussi vitamine B, calcium, magnesium et polyphénols antioxydants. Elle est maintenant indispensable pour affronter l’hiver car elle prévient les petits maux de saison, améliore l’absoprtion du du fer présent dans l’alimentation et participe à la formation du collagène présent dans la peau et les articulations.

Attention à l’étiquette! Regardez bien l’origine de la vitamine C de vos produits. La forme synthétique, largement utilisée, se nomme acide ascorbique, est mal assimilée par l’organisme et peut perturber le sommeil et rendre nerveux. En revanche la forme naturelle est désignée par acide L-ascorbique et est biodisponible et efficace.

Pour toutes ces raisons, Ringana a toujours choisi la cerise acérola comme origine végétale de sa vitamine C de la meilleure qualité repérable sur le marché provenant de la jungle brésilienne.
Après un essuyage et séchage soignés (sans ajout d’eau ou d’additifs) la poudre de cerise est envoyé à Ringana confectionnée dans des sacs (20 kg de cerises pour faire 1 kg de poudre).

Nous la retrouvons dans le pack Antiox (48 mg par sachet soit 60% des besoins journaliers) et dans le pack Energy (meme dosage) mais aussi dans la ligne cosmétique.

Ringana is different!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *