Méthodes simples et agréables pour une vie plus verte

Jamais comme ces dernières années il est important pour chacun de nous de s’engager dans le respect de l’environnement, trop souvent négligé ou relégué à la dernière place dans l’échelle de priorités de nombreuses entreprises et particuliers. Le monde est notre maison et exactement comme nous prenons soin de nos petits espaces quotidiens, nous devons également penser au bien-être de la Terre qui nous héberge. Saviez-vous que souvent seules de petites précautions suffisent pour éviter une pollution inutile, sans avoir à renoncer à nos habitudes?

Voici cinq petites méthodes pour une vie verte.

  • Habituez-vous à utiliser des bouteilles en acier thermiques.

La première étape vers la durabilité est de choisir un contenant réutilisable en acier inoxydable, afin de limiter au maximum les contenants jetables. Élégantes, conçues avec soin, design et même un peu de mode, les bouteilles thermiques sont une réponse efficace à l’urgence plastique, déjà collectée par certaines marques de mode comme Vivienne Westwood et Diesel.

  • Préférez la consommation de nourriture à  km 0.

Un aliment acheté à zéro kilomètre est plus frais, plus savoureux et plus sain que ce qui arrive sur nos tables après un long voyage qui a duré même des jours. Les fruits et légumes frais conserveront toutes leurs propriétés au bénéfice de notre santé. De plus, en choisissant des produits locaux, nous permettons de réduire la pollution due au transport.

  • Essayez, dans la mesure du possible, de vous déplacer à pied ou à vélo

Trop souvent nous utilisons aussi la voiture pour faire de petites dépenses essentielles, peut-être au supermarché qui se trouve à quelques mètres de chez nous. Ici, dans le cas de courts trajets, nous essayons d’aller à pied ou d’utiliser un vélo équipé d’un panier pratique. De cette façon, nous aidons l’environnement et nous nous maintenons en forme, nous luttons contre la sédentarité que notre travail assis pendant de longues heures à notre bureau nous provoque. Certaines études indiquent également que ceux qui font du vélo respirent moins le smog que tout le monde, surtout si vous choisissez des routes peu fréquentées. Génial, non?

  • Plantes anti-pollution

Choisir soigneusement votre “intérieur de maison écologique” vous permettra d’enrichir votre espace de vie ou votre bureau avec des plantes agréables à sentir et à voir, qui ajoutent des capacités bénéfiques de Smog-Capture au facteur esthétique. L’aloès, le ficus, la sansevieria, le lierre et le gerbera ne sont que quelques-unes de celles que vous pouvez choisir parmi cette catégorie de plantes aux propriétés anti-pollution. N’oubliez pas: il est important de nettoyer les feuilles avec de l’eau ou un chiffon humide de temps en temps pour s’assurer que l’absorption de la pollution de l’air se fait de la manière la plus efficace.

  • Routine beauté sans plastique

Une bonne routine de soin est essentielle pour le bien-être de la peau, ainsi que pour se réveiller avec la bonne fraîcheur le matin et se coucher détendu et purifié le soir. La mise en œuvre de petites précautions même dans notre rituel quotidien peut faire la différence, comme l’utilisation de coton-tiges et de tampons démaquillants en coton ou en bambou qui sont une excellente alternative aux classiques. Il en va de même pour nos chers pinceaux, ils peuvent également être trouvés dans différentes versions sans plastique. N’oublions pas d’utiliser des produits de marques sensibles à l’impact environnemental, tout comme ceux de Ringana. En effet, ses produits sont non seulement totalement vegan et 100% naturels mais il est également possible de retourner leurs bouteilles!

Laisser un commentaire